La meglio gioventù (31) 03.2019

Je le croisais tout d’abord au cinéma
Plusieurs fois
Ces films pénétraient ma rétine avec l’intensité du viol
J’en sortais perplexe, imprégné de pensées obliques
Passager clandestin transbahutant mes questions à l’abri des regards …

Plus de texte :#La meglio gioventù

Pasolini 1© Herbert List

 

En hommage à Pier Paolo Pasolini

UNE LECTURE MUSICALE

 proposée par Elrik Fabre-Maigné

Samedi 16 mars  à 20h30
salle des fêtes de Pin-Justaret

avec

Bénédicte Clermont-Pezous (soprano)

Grazzia Mandara (récitatif italien)

Alexis Palazzotto (accordéon, bandonéon, accordina, marouvane)

Elrik Fabre-Maigné (récitatif français)