Connaissez-vous l’illménite ?

jvmpdtmada-Affiche-film

Le mot sonne un peu mouillé, même assez doux  ne trouvez-vous pas ?

En fait il désigne un minerai dont on utilise souvent les dérivés dans notre quotidien et sans le savoir
C’est normal me direz-vous, car on le déguise


Oui
Grâce à l’action philanthropique de quelques sociétés internationales devenues alchimistes des temps modernes
Maîtresses dans l’art de la transmutation  des métaux
On en extrait du dioxyde de titane qu’on utilise sous forme de  pigments utilisés dans la peinture
le plastique
le papier
les cosmétiques
les crèmes solaires
le dentifrice…

Une des grandes sociétés qui nous rend cet immense service se nomme
Rio Tinto

Ça sonne un peu rivière rouge ne trouvez-vous pas ?
Un peu comme la pierre rouge de Madagascar
Justement Rio Tinto qui aime beaucoup ce pays s’est installée à Fort Dauphin
Et figurez-vous qu’elle aime à ce point  le lieu et ses habitants
Qu’ elle a décidé de lui offrir tous les cadeaux de l’exploitation minière
Dans sa grande mansuétude  Rio Tinto n’oublie rien
la politique libérale du progrès
l’appauvrissement des populations
la corruption
le pillage de la terre
les bulldozers ravageurs
la pollution

Tout ça pourrait faire une chanson ne trouvez-vous pas ?

Jean Marie Pernelle et Frédéric Lambolez en ont fait un film, rigoureux,
documenté, précis qui s’intitule
Je veux ma part de terre (plus d’informations ici)

Ce film sera projeté à Casabona le samedi 14 décembre à 20 heures
en présence de Jean Marie Pernelle qui pourra ensuite répondre aux diverses questions
L’entrée est gratuite mais comme d’habitude il vous faudra réserver
La suite on la connaît. Les choses de bouche accompagnant aisément les chose de l’esprit.
Chacun est libre de participer selon ses goûts et ses envies
D’ici là, que la vie vous soit plaisante