La mécanique des corps

Cette idée est née simultanément dans la cour de Casabona et dans un coin du cerveau d’Alexis. Dans la cour de Casabona, le mardi soir, il y a des boxeurs. Qui boxent. Et Lui, qui écoute. Pieds au sol, poings au sac. Souffle court. Rythmique des corps, rythmiques des gestes, rythmiques des silences : repos les gars ! De reprise en reprise, l’envie lui est venue de polyphoner leurs poings, ses musiques et mes textes. On a sorti les crayons, les gants, le papier-musique pour une pièce en trois rounds écrite à quatre mains.

Avec Alexis Palazzotto, Guillaume Devoto et Mélanie Prochasson

boxe 3
©Mélanie Prochasson

Extrait (Mélanie Prochasson) :

Corps physique / Physique des corps, le mouvement est imitation. Corps antigravitationnels. Corps aériens. Corps aérés. Corps flottants en suspension. Hors sol. Tout mouvement a son centre de gravité d’où partent les coups. Aux extrémités, les membres, comme des pendules, suivent de façon mécanique des courbures rectilignes, elliptiques ou incurvées dans un rythme dansé. Les corps que l’on montre expriment, s’expriment, impriment la rétine du spectateur regardant la scène.C’est pas un jeu la boxe : tu prends des coups / tu en donnes. Et tu doutes. C’est important de douter du premier au dernier combat.

netp9netp15netp45netp16  netp4 netp58 netp5

Extrait (Alexis Palazzotto) :

Boxe-boxe-boxe /Je cours et je frappe / Je frappe court et sec / Boxe-boxe Ma pensée est sèche / Mon âme est Sèche / Je suis l’âme qui boxe / Boxe-boxe / Une boîte à gants qui fait des pieds et des mains / Boxe-boxe / J’ai la boxe à l’âme des pieds à la tête / J’ai la botte facile et les mains qui puent des pieds / Boxe-boxe Boxe-boxe / Je frappe court et sec / Boxe-boxe / Ma pensée est sèche / Mon âme est Sèche / Je suis l’âme qui boxe / Boxe-boxe / Une boîte à gants qui fait des pieds et des mains / Boxe-boxe / J’ai la boxe à l’âme des pieds à la tête / J’ai la botte facile et les mains qui puent des pieds / Boxe-boxe / Boxe-boxe.

netp11

©Frede